Concepteurs / Programme

victoria-ecriture 
D'après des textes de Charles Fariala.
« La mémoire n’est jamais un simple enregistrement ou reproduction, mais plutôt un processus de reclassement – de reconstruction - d’imagination, déterminé par nos propres valeurs et perspectives ».
Gerald M. Edelman, cité par Oliver Sacks
 
Dédiée à Charles Fariala, Alexander Langfelder et Angèle Pétrilli.
 
DISTRIBUTION
 
Le rôle de Victoria : Dulcinée Langfelder
Le rôle du Préposé: Éric Gingras ou Erik Lapierre
 
CONCEPTEURS
 
Mise en scène : Dulcinée Langfelder
Collaboration à la mise en scène : Maryse Pigeon
Création du rôle du préposé : Réal Bossé
Scénographie et éclairages : Ana Cappelluto
Compositions électroacoustiques : Christian Calon
Réalisations des vidéos : Yves Labelle
Consultant en vidéo : Jimmy Lakatos
 
MUSIQUES
 
Victoria Tango : Philippe Noireaut et Dulcinée Langfelder
Padam, Padam : Norbert Glanzberg et Henri Contet
Cheek to Cheek : Irving Berlin
Funny Face : George Gershwin
My One and Only : George et Ira Gershwin
 
Musiques avant et après le spectacle
 
Imagination : J.Burke/J.Van Heusen
Cheek to Cheek : Irving Berlin
Piano et arrangements : Philippe Noireaut
Chantées par : Dulcinée Langfelder
 

MOT DE DULCINÉE

 
Beaucoup de rencontres, d'échanges et de moments magiques ne demeurent que dans notre souvenir... que l'on sait si fragile. Comme Victoria nous le rappelle, on peut oublier des noms, mais on oublie jamais l'amour qu'on a partagé avec les autres.
 
L'expérience de Victoria a été extrêmement enrichissante. Je remercie tous ceux qui y ont contribué (y compris ceux que j'ai peut-être oubliés), et je célèbre la tendresse que cette pièce a inspiré partout où elle est passée.
 
Bon spectacle!
 
sig-web  
 
dlangfelderNew-Yorkaise de naissance, Montréalaise d'adoption, Dulcinée a étudié la danse, puis le mime avec le maître Étienne Decroux à Paris. En 1978, elle s'installe à Montréal pour se joindre à la troupe Omnibus, puis brièvement à Carbone 14. À son actif, on peut compter une vingtaine de chorégraphies pour le théâtre, la comédie musicale, la télévision et le cinéma. Dulcinée fonde sa compagnie en 1985 et crée des spectacles interdisciplinaires qui ont été applaudis internationalement. Sa diversité de talents, son sens socio-satirique et l'inspiration qu'elle a apporté au milieu artistique lui ont valu l'honneur d'être nommée « Personnalité de l'année en danse » par le quotidien montréalais La Presse en 1990.
 
LE MOT DE GUY CORNEAU (psychanaliste et auteur)
 
Quel beau message aux aidants que cette Victoria de Dulcinée Langfelder. Quel important rappel : l'imaginaire est une ressource intérieure inépuisable et gratuite pour le patient comme pour ceux et celles qui l'accompagnent. Si chacun de nous pouvait en imagination transcender ses limites comme cette chorégraphe joue avec un fauteuil roulant et avec la vieillesse, nous nous en porterions tous et toutes beaucoup mieux.
 
Le rôle sacré de l'art n'est-il point de redonner vie à nos formes agonisantes? Soigner, c'est la capacité d'imaginer l'autre autrement malgré les limites imposées. On ne peut arriver à cela sans s'imaginer soi-même autrement. Dans ce sens, ceux que nous accompagnons nous guérissent de notre mort prématurée. Car il n'y a pas de réalité qui n'aie été d'abord et avant tout rêvée.
 
Guy Corneau
 
DULCINÉE LANGFELDER & CIE
 
Directrice artistique : Dulcinée Langfelder
Directrice générale : Chloé Gayraud
Adjointe à la direction : Chani Caron Piché
Direction technique : Vincent Santes
Équipe technique : Danys Levasseur et Érik Lapierre
Administration : Sylvie Martel
Représentation : John Lambert & Assoc. Inc. / Créadiffusion (Pour la France et l'Europe francophone)
  
 
SUR SCÈNE
 
Eric-Gingras-Dulcinee-LangfelderEric Gingras (Le préposé)
Après avoir étudié la photographie et le théâtre à l’Université de Plattsburg aux États-Unis, Éric obtient son BAC en études culturelles à l’Université McGill d’où nait sa passion pour les arts de la scène. Il a été, pendant plusieurs années, directeur technique du Centre Saidye Bronfman où il a travaillé à plus d’une centaine de productions et de festivals. Il tourne avec les compagnies théâtrales Les Deux Mondes, Ex Machina (la compagnie interdisciplinaire de Robert Lepage) et bien sûr, Dulcinée Langfelder & Cie.
 
OU
 
 eriklapierreÉrik Lapierre (Le préposé)
Né au Lac St-Jean, une des plus belles régions du Québec, Erik Lapierre a d’abord étudié les arts plastiques au collège, puis le cinéma à l’Université de Montréal et à l’Université de Chicoutimi. En 1996, il a commencé à travailler comme technicien en audio-visuel pour des centres de congrès avant de parcourir le monde avec plusieurs compagnies de théâtre. Érik fait partie de l'équipe de Dulcinée Langfelder & Cie depuis 2003 et joue le rôle du préposé en alternance avec celui d’accessoiriste pour les spectacles Victoria et La Complainte de Dulcinée.
 
DANS LA SALLE
 
 vincentsantesVincent Santes Gonzales
Diplômé en Microtechniques et Régie des spectacles. Autodidacte, photographie de studio, théâtre. Fonde le Théatre de L'Éclipse (1983-1994), compagnie de création en théâtre, masque, ombres, marionnettes et objets. Collabore comme acteur, concepteur plasticien ou technicien avec des compagnies de création en France, en Espagne et au Québec. Il travaille avec Dulcinée Langfelder depuis 2002 comme directeur technique, éclairagiste et acteur manipulateur.
 
 danlevasseurDanys Levasseur
est sonorisateur, multi-instrumentiste et compositeur. En plus de composer sa propre musique avec le groupe Walakté, il travaille avec plusieurs artistes en tant que réalisateur. Danys travaille avec l'équipe de Dulcinée Langfelder & Cie depuis 2000.
 
  
 
 
Nous tenons à remercier de leur soutien :
 
CALQ blanc     CAC blanc       CAM blanc