Descriptif de la pièce

pillow-talk-fr

 

 

Créée en 1999.

En créant le spectacle Victoria, Dulcinée Langfelder souhaitait trouver une façon de parler de la vieillesse, de la vulnérabilité, de la perte et de la mort qui ne soit ni morbide, ni effrayante, ni déprimante. L’artiste et son équipe de concepteurs ont oeuvré à changer les perspectives, ouvrir le dialogue, changer les attitudes, apprivoiser la vieillesse, la nôtre et celle de nos proches. Victoria propose une image positive de la différence et réconforte ceux qui se sentent exclus, que ce soit par la vieillesse, la solitude, la maladie ou l’handicap. Elle soigne l'âme.
 
Rares sont les artistes qui arrivent à porter un personnage et un projet aussi longtemps et de façon aussi profitable pour la communauté.
 
Cette production-choc qui a ébloui ses publics en abordant avec humour et compassion la large, riche et si actuelle thématique du vieillissement, célèbre en 2014 son 15e anniversaire.

 
MOT DE LA DIRECTRICE ARTISTIQUE
Imaginez ne plus pouvoir penser, ne pouvoir qu’imaginer. Ce serait comme rêver. Et quelle est la chose la plus importante dans nos rêves? Que peut-on emporter avec nous quand on meurt? Qu’est-ce que même les ravages du grand âge ne peuvent pas nous enlever? Les moments de communion qu’on a connus, avec des êtres, des jardins et des dieux... autrement dit, l’amour.
 
Notre héroïne, Victoria, a perdu la mémoire. Elle a perdu son chat, le contrôle de sa vie... et de sa vessie. Elle a presque tout perdu. Victoria est l’ombre d’elle-même. C’est un personnage qui a oublié son rôle, un pantin qui s’adapte à des situations dramatiques, comiques ou poétiques au gré de son imaginaire. Son fauteuil roulant est à la fois sa berceuse, sa prison, son partenaire de tango et son chariot volant.
 
La vie n’est pas facile, pas plus que ne l’est la mort. Mais à travers tout ça, il y a des moments pleins de richesses, des petites victoires. Victoria s’y abreuve à chaque instant. Je suis heureuse d’avoir découvert une partie de moi-même en elle. J’espère que vous y découvrirez également une parcelle de vous-même.
   
DulciSignature