Étapes de la création

 
Présentation du travail à APAP 2016 (New York) dans un showcase de 20 minutes
 
Fin de résidence de janvier 2016 à Baie Comeau (QC), Dulcinée est sélectionnée par CINARS pour présenter sa dernière étape de création à son événement Ice Storm, organisé dans le cadre de l'APAP New York. 
 
 
 
Présentation de la seconde phase de création pour OFF-CINARS (Montréal, novembre 2014)

 

Les 20 et 21 novembre 2014 au Gesù, Dulcinée présentait pour la toute première fois au public la seconde phase de création de Pillow Talk, un essai sur les rêves, en Off de la Biennale des Arts de la scène 2014. Dulcinée partageait la scène de ce spectacle vitrine avec Margie Gillis, Lucie Grégoire et la compagnie Nyata Nyata.
 
Au programme de l'extrait présenté : une simplicité scénographique et une complexité multimédia, un cauchemar terrible et un deuxième opus de la série « Obama érotica » (bien plus agréable!).
 
Ce deuxième work-in-progress est le fruit d’un été de résidence de création à la Place des Arts, au Centaur et à la Maison de la Culture de Notre-Dame-de-Grâce. Dulcinée, entourée de sa fidèle équipe de créateurs artistico-techniques, a retrouvé des alliés de créations, comme Alice Ronfard pour la dramaturgie, Yves Labelle pour la création vidéo et Anne Sabourin pour la chorégraphie.

 

Pep Talk au HEC (Montréal, mai 2014)
 
Dulcinée était invitée les 28 et 29 mai dans l’exposition du créateur catalan Pep Torres, Le cerveau d’un créateur sans limites, qui avait lieu au HEC lors du C2MTL. Elle y a présenté Pep Talk, une danse comico-cérébrale entre les hémisphères gauche et droit du cerveau. Le titre de cette danse salue la manière qu'a Pep Torres d'encourager chacun à croire en son pouvoir créatif, quelque soit son âge et son parcours de vie. Il fait également référence à la nouvelle œuvre en création de Dulcinée, Pillow Talk, un essai sur les rêves, qui s’adresse à la zone entre notre être conscient et inconscient, là où naissent nos idées nocturnes, nos rêves.
 


   
Présentation d'une première esquisse au Festival Quartiers Danses (Montréal, septembre 2013)

 

"La soirée s'est ouverte avec Pillow Talk, un essai sur les rêves, de Dulcinée Langfelder, spectacle multidisciplinaire ludique et coloré. Comme le titre l'indique, la pièce traite d'un sujet universel, le monde des rêves, abordé ici par l'artiste sous une forme des plus vivantes et éclatées. Comment livrer au public de manière consciente les élucubrations de son inconscient? Ultra expressive, Langfelder s'est lancée dans l'exploration de ses propres songes que, sur scène, elle ne tente pas tant de décortiquer, mais qu'elle nous livre de manière gaie et légère."
Émilie Plante, La Pieuvre