VICTORIA, TRAIT D’UNION ENTRE LE MONDE DE LA SCÈNE ET CELUI DE LA SANTÉ

/ mardi, 14 juillet 2015 /

Nous vous le disions il y a déjà quelques semaines, mais c’est maintenant plus qu’officiel : le spectacle Victoria fait son GRAND retour à Montréal, à partir de septembre 2015!
 
Grâce à la collaboration du Conseil des Arts de Montréal En Tournée, de l’Appui pour les proches aidants d’aînés de Montréal, de la Société Alzheimer, de la Ville de Montréal, de Culture pour Tous et du Carrefour Jeunesse-Emploi Montréal Centre-Ville, l’aventure se poursuit avec la transmission du rôle à une nouvelle interprète et la création d’ateliers, pour faire sortir l’esprit de Victoria de l’enceinte des théâtres et la rendre accessible à ceux qui sont directement concernés par les réalités de la maladie et du vieillissement : les aînés, leurs familles et les professionnels soignants. 
 
Après avoir voyagé du Japon au Zimbabwe, en passant par l’Europe et les Amériques, la production phare de Dulcinée Langfelder, traduite en huit langues, revient fêter son 15e anniversaire à Montréal, là où elle a été créée, pour une tournée d’un genre nouveau dans les théâtres et Maisons de la culture de toute la métropole. 
 
À cette occasion, les représentations gratuites seront précédées d'ateliers sur la communication non verbale et sur l’expression corporelle, ainsi que de conférences sur la création du spectacle, directement offerts dans les structures de santé et communautaires. 
Ces activités permettront d’abattre les barrières entre lieux de vie et monde artistique, tout en contribuant à apporter un mieux-être chez les personnes concernées par la vie avec la maladie et son accompagnement. Une nouvelle approche de diffusion qui devrait en ravir plus d’un! 
 
« [Dans l’atelier sur la communication non verbale], par le biais de mises en situation et d’exercices ludiques, le proche aidant expérimente, d’une part les chemins de traverse que l’être humain exploite lorsque sa capacité verbomotrice est défaillante; et, d’autre part, la complexité de la communication lorsque le corps exprime un langage contradictoire avec le discours. Parce qu’elle donne accès à des outils de lecture de l’autre […], l’expertise acquise par Dulcinée Langfelder au travers de son œuvre Victoria mérite d’être mise au profit de personnes malades. »
Sarah Guigues, responsable du programme de formation aux proches aidants, Le Temps d’une pause.
 
Aussi, pour la toute première fois, Dulcinée passe le flambeau du rôle de Victoria à Anne Sabourin, visage de la relève théâtrale en 2012 selon Le Devoir. Du théâtre à la danse, en passant par le mime, Anne Sabourin maîtrise la vaste palette technique que requiert l’interprétation d’un rôle comme Victoria, dans toute sa justesse et sa délicatesse.  
Victoria ne cesse de se renouveler et de faire parler d’elle, nous vous attendons donc très nombreux cet automne dans les maisons de la culture montréalaises pour la voir ou la revoir! 
 
Et si vous travaillez dans un organisme du monde de la santé qui souhaiterait participer au projet, n’hésitez pas à nous contacter :
Dulcinée Langfelder & Cie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
514 270 1050
 
Consulter le calendrier des dates de la tournée ici

 

 

 

 

Laissez un commentaire